Concerts bienfaisance »
détails



Première étape 2011


Paris » détails
Concert de bienfaisance
 
'Divan du Monde'

photo avec Gérard Chambre - Divan du Monde
Gérard Chambre
et son adorable chorus
Music of the world Concert
Paris, Le Divan du monde



Ranohira » détails
Concert de bienfaisance
'une merveilleuse journée'
 

 


Le Louvre » détails
 
Antananarivo, Madagascar

Concert - Dîner solidaire

Gérard Chambre à Antananarivo, Madagascar

Deuxième étape 2013

Ampefy » détails
Concert de bienfaisance


image - photo avec Gérard Chambre - Ampefy, Madagascar mai 2013
Gérard Chambre
Membre d'honneur
de l'association

« Les jardins de lumière »


Gérard et les enfants à Ampefy







 

image - journal
en savoir plus la page Presse !!


 

 




 



 

 


 

 

  





Fête de la Lumière 2013
la réalité en marche...
 

Illustrée par une Marche de la Lumière qui permettra d'effectuer la distribution des lampes aux familles, la nouvelle étape du project se déroulera dans la magnifique région des lacs d'Itasy, à 150 km Est de la captiale Antananarivo et célébrée les 18, 19 et 20 Mai 2013.

Le concept
« LES JARDINS DE LUMIÈRE » est un projet vivant, concret, simple, solidaire, responsable et accessible : à visée sanitaire et humanitaire, l'objectiv est d'améliorer le quotidien des villageois et de remplacer la bougie ou la lampe à pétrole par un éclairage solaire pour les 2422 cases recensées.
 

Une lampe solaire par case (25€), un lampadaire par village (450€) pour changer la vie des familles après la tombée de la nuit.

Ensemble, relevons le défi de la lumière !

AMPEFY - MADAGASCAR

 

 

 

 

texte webmaster - linda
...et à bord, venant de France, notre Gérard Chambre - qui, tout comme en 2011, soutient ce projet sublime « Une lampe solaire pour chaque foyer ». Sa contribution sera sa toute nouvelle chanson pour cette noble occasion.


Je souhaite à l'organisation 'Les Jardins de Lumière' et à tous leurs supporters, animateurs, amis, aux familles et aux Malgaches qu'à nouveau les étoiles brillent sur leur magnifique projet.

Chére Marie-France (directrice de la communication de l’association
Mille mercis  de votre gentillesse pour m'avoir envoyé quelques-unes photos, prises à Ampefy. Ils sont vraiment magnifique.

mirary soa e!
 


texte par Gérard Chambre 2013
La complicité entre les musiciens et la technique, la curiosité amicale les uns pour les autres, la facilité de rapport entre deux mondes à priori impénétrables, la grande intelligence et dignité des Malgaches, le sérieux de l’opération, tout cela m’a touché.

Il y eut des échanges, sans rapport de dominé, dominant. Il n’y avait pas quelqu’un qui apportait quelque chose et quelqu’un qui recevait. Ce côté presque enfantin du don -ce qui est à moi est toi et ce qui est à toi est à moi-, était d’ailleurs étonnant. On redevient humble au contact de ces Malgaches qui sont dans une vérité, fiers, nobles et dignes alors que leur pays ne fonctionne pas. Mais en même temps, on est désarmé, inquiet. Si on leur apporte honnêtement et généreusement ce dont ils ont besoin, n’enclenche-t-on pas un cycle vertigineux, à les faire entrer dans nos modes de pensée et de vie occidentale ?

Les Malgaches portent des valeurs : leur pays n’est pas pollué, ils travaillent juste ce qu’il faut pour vivre, ils entretiennent des relations avec leurs anciens, les enfants, ils ont des systèmes de solidarité, des chefs de village qui maintiennent l’ordre et le respect des autres. Ils se saisissent du bonheur dans la moindre petite chose. Leur pays est beau parce qu’ils l’ont aussi rendu beau. Cette sagesse, cette conscience de la beauté sont fragiles et peuvent être soudainement perverties par nous. Cela donne le frisson qu’ils puissent abonder vers un monde virtuel, technologique, déshumanisé, désincarné. Ce projet me laisse ainsi attendri, plein d’espoir et en même temps
craintif.

 



Mada Mada... Ma Dame Madagascare

Chanson ©Gérard Chambre
MADA MADA Ma Dame gascare
Tu es comme une femme posée sur l’océan
Tes seins sont des montagnes, caressées par le temps
Tes cheveux des nuages peignés par les grands vents
Tu t’en vas pourchasser les averses de pluie
quand tu pleures en torrent sur la terre rougie

Mada mada madame gascare
Je veux te tenir dans mes bras
Te serrer contre moi
Protéger la douceur du vert de tes rizières
Soigner tes maisons fières
qui saignent Leur brique en terre
et pleurent leur toit de paille
Aux cyclones en bataille
M’enivrer des parfums de tes marchés d’épice
d’ou glissent, sur un pousse pousse complice
un bonheur simple comme le chant des oiseaux
Je veux m’emboucaner les nuits de feu de brousse
Dans le brouillard d’étoiles et les volutes rousses

Mada mada madame gascare
Fait moi danser encore sur tes musiques d’opale
apprends-moi a voler dans le ciel de tes bals
Que tes arbres tambours résonnent dans mon cœur
Et que tes chants d’amours éteignent mes douleurs
Puis quand le soleil rouge
Comme un oiseau blessé
Dans la mer tombera baissant le   rideau noir
Confie-moi au zebu qui saura me conduire
Là ou Madame MADA Se cache pour rêver son avenir 

MADA   Madagascare
on histoire bafouille tous tes grands désespoirs
Madame Madame  Madamegascare
Ils te traitent de putain
En te volant ton bien
Sous tes arbres arc en ciel
Aux couleurs de pastel
Ils fric frac tes terres
En faisant leurs affaires
Ma dame tu ne peux plus te laisser faire !

Mada, mada, ma dame Madagascare
S’Ils veulent prendre ton âme
Qu’ils sachent que les hommes les enfants et les femmes
Pour sauver leur pays Sauront prendre les armes
Je veux tenir la main de tes   oiseaux de miel
Ces enfants fleurs qui jouent a un, deux, trois soleil
Et chanter avec eux sous le regard des vieux
Une chanson d’espoir pour leur ouvrir les yeux
J’accrocherai des lumières dans les jacarandas
Pour éclairer les rêves de Dame Madagascare
Je ferais de ton île un jardin de lumière
Ou le monde viendra pour oublier les guerres


 
non-profit site - tous droits réservés
website, creations, designed and maintained by linda


© 2010 - 2017 gerardchambre-tribute.ch