Logo avec image de Gérard Chambre - Don Quichotte
     
     
 


Don Quichotte - Jacques BREL
2008, 2009, 2012, 2013
et 2015

mise en scène et conception
 Gérard CHAMBRE

Gérard Chambre - l'Espace Pierre Cardin - Don Quichotte


« à la poursuite de l'inaccessible étoile... »

Texte de Gérard Chambre 2008

Une troupe de comédiens ambulants dresse ses tréteaux sur la place d’un village. Après la traditionnelle parade destinée à enflammer l’imagination des spectateurs sur une scène de fortune, la troupe conte avec fougue passion, guitares et chansons, quelques unes des folles et cocasses aventures du “chevalier errant à la triste figure, Don Quichotte de la Mancha et son fidèle valet Sancho Panza”.

Tragédies et comédies, contes et merveilles, épopée picaresque… qui à l’ombre du cheval de Don Quichotte retrouvent la magie des romans de chevalerie : Batailles contre les moulins à vent, chansons à boire, beuveries dans les auberges borgnes, gentes dames et vulgaires catins, soudards avinés et fieffés coquins, princesses inaccessibles…

Sur scène et dans les coulisses, à travers aventures et chansons, les comédiens jouent une fois encore “la comédie de la vie” sous le regard inflexible et pur de Don Quichotte de la Mancha…

A la poursuite éternelle de la gloire et de l’inaccessible Etoile…

Pourquoi Jacques Brel ?

La comédie musicale “l’Homme de la Mancha” de Dale Wasserman, adaptée par Jacques Brel, a été crée en 1968, après de nombreuses péripéties dont la mort de Dario Moreno, la veille de la première à Paris.

C’est donc pour fêter cet anniversaire que Pierre Cardin a invité ce spectacle pour la clôture du 8ème Festival de Lacoste en Juillet 2008 et que nous avons l’immense plaisir de reprendre à l’Espace Cardin du 3 au 7 Janvier 2009.

Ce fut aussi un autre triste anniversaire que celui de la disparition, dix ans plus tard (le 9 octobre 1978), de cet immense chanteur poète qu’était Jacques Brel, parti de l’autre côté du miroir (comme dirait Cocteau) en nous laissant un collier de chansons précieuses qui continuent à illuminer nos rêves.

Après “Brel Jusqu’au bout du monde” (Unesco 2006), “Brel Piaf, les amants de l’amour” (Espace Pierre Cardin 2008), qui ont voyagé à travers monde sous l’impulsion de Monsieur Pierre Cardin, nous nous devions d’évoquer, par ce nouveau spectacle, la passion et l’engagement d’un homme qui avait choisi de “Rêv /eiller les hommes…”

Et enfin évoquer Don Quichotte , le héros de Cervantès, ce “Chevalier errant à la triste figure” qui est prêt à se battre contre tous les moulins à vent, pour “l’or d’un mot d’amour”, prêt à “brûler d’une impossible fièvre”, prêt à “aimer même trop même ma” pour “atteindre, à s’en écarteler, l’inaccessible étoile” n’est-ce pas retrouver celui qui, de Mathilde aux Marquises, de Jef à Amsterdam… nous a conduit sur le chemin de nos rêves : Don Quichotte—Jacques Brel…La quête

Pourquoi Don Quichotte ?

Parce que Jacques Brel !

Pourquoi Jacques Brel ?

Parce que Don Quichotte !

Quoi de plus fulgurant que ces deux destins qui semblent s’être croisés quelque part dans les étoiles ?

Etoiles filantes qui ont laissé, profondément incrustée dans le cœur de chacun, la trace brûlante de leur passage sur la terre… leurs rêves, leurs amours, leurs peurs et leurs envies, leur formidable envie de réveiller les hommes et de faire bouger le monde.

Deux destins qui ont choisi de brûler leur vie, persuadés que c’est à cette seule condition qu’ils parviendraient à vivre leurs rêves “Même trop, même mal” et à rester debout…malgré tout !

Alors ils ont pris la route sur le fil de leur imaginaire en regardant le monde comme plus personne n’osait le regarder, en faisant ressurgir à chacun de leurs pas, à chacune de leurs chansons des mots qui semblaient à jamais éteints : Loyauté, fierté, courage, esprit chevaleresque, amour, amitié, tendresse, gloire… tous ces mots tournés en dérision par ceux qui veulent protéger leurs châteaux de sable contre les vagues de la réalité.

On les a parfois pris pour des fous, des égarés, des poètes, des mythomanes mais c’est justement ce qu’ils cherchaient : Etre ceux qui initient aux mystères du mythe et qui, par leur détermination et leur “folie », sont capables de montrer aux hommes qu’ils ont en eux de quoi vivre leurs vrais désirs pour peu qu’ils décident de “refuser le monde tel qu’il est et de choisir de le vivre tel qu’il devrait être”.

Quelques quarante ans après sa création, cette comédie musicale reste inscrite à jamais dans la mémoire collective. Parler de Don Quichotte aujourd’hui c’est voir instantanément s’allumer dans les yeux de tous (Ceux qui l’ont lu, ceux qui l’ont vu, ceux qui en ont entendu parler… ) des petites étoiles !!

Un vrai mystère… plus qu’un mystère, un mythe !
Le temps d’une représentation théâtrale soyons à notre tour Mythomanes !
C’est-à-dire littéralement : Ceux qui initient au mythe.

haut
 

Ce texte a été écrit en 2008 par Gérard Chambre et j'ai les droits exclusifs de le mettre en ligne sur son site officiel. Ne le copiez pas sans autorisation préalable... merci, webmaster
 

L'Histoire

Alonso Quichotte est un pauvre Hildalgo d'une cinquantaine d'années qui vit dans la région de La Manche avec sa nièce et une gouvernante. Il devient obsédé par les livres de chevalerie, et il croit que tout ce qu'il lit est la réalité, même si de nombreux évènements sont clairement irréels. Par le manque de sommeil, de nourriture et surtout par ses lectures, Quichotte passe pour un illuminé auprès de ceux qu’il rencontre. 

Il décide de partir en quête d'aventures comme un chevalier errant. Il endosse une vieille armure, se renomme "Don Quichotte de la Mancha", et rebaptise son maigre cheval "Rossinante". Don Quichotte demande à son voisin Sancho Panza d'être son écuyer, qui accepte, trompé par ses promesses de récompense extraordinaire et ils partent à l'aube. C'est ici que leur célèbre série d'aventures commence, avec tout d'abord l'attaque de Don Quichotte contre les moulins à vent qu'il prend pour des géants féroces.  

écrit par  Miquel de Cervantes 1605-1615


text: la plume est la langue de l'âme - extrait de Don Quichotte


haut

extrait Don Quichotte avec l'aimable autorisation de Gérard Chambre



© 2010  -  201
7 gerardchambre-tribute.ch
 


 

Accueil
Gérard Chambre pourquoi BREL?
 

Don Quichotte
page principale
 

Don Quichotte
Flamenco 2013

 
Hommage à
Jacques Brel 2012

 

Festival Lacoste
Don Quichotte 2008

 
Espace Pierre Cardin 2009
Don Quichotte

 
Théoule-sur-Mer 2008
Don Quichotte

 
Répétitions !
Don Quichotte
2009,12, 13

 
clip vidéos
Don Quichotte

 
Miquel de Cervantes
texte

 
Jacques Brel
extrait Biographie

 

les photos
Don Quichotte

 
Interview - Gérard Chambre - DQ chez Michel Drucker !